Si un jour la vie t'arrache à moi

Par - vendredi, juin 21, 2013

Si un jour la vie t'arrache à moi, Thierry Cohen




Gabriel est issu d'une famille aisée. Riche lui-même et en route pour une belle carrière, il rencontre Clara, une danseuse de ballet qui ne l'a pas eu facile.

Entre eux, c'est l'amour fou, tout de suite. Chaque jour, ils se pincent chacun de leur côté en se demandant s'il s'agit d'un rêve. Elle le trouve trop bien pour elle et lui a peur de se montrer trop superficiel et qu'elle le quitte. 

Jusqu'au jour où elle devient très insistante sur leur avenir, sur ses intentions à lui vis-à-vis d'elle. Ils se disputent et quittent précipitamment la réception où ils étaient. C'est là qu'un chauffard heurte leur voiture de plein fouet. Gabriel meurt. 

Il se voit sortir de son corps et un ange vient pour le faire passer "de l'autre côté". Celui-ci lui dit alors que Clara et lui sont liés dans la mort et que d'ici huit jour, elle le rejoindra. Atterré, il demande à retourner la convaincre de ne pas se suicider. Il dit qu'il ferait n'importe quoi pour la femme de sa vie. Alors le passeur le laisse se réveiller... dans le corps du chauffard ayant provoqué l'accident... 

Gabriel/Alexandre a donc huit jour pour convaincre Clara de ne pas mourir, mais il n'est qu'un inconnu pour elle. Pire, un inconnu ayant causé la perte de son amour. Y arrivera-t-il?

Ça m'a vraiment fait pensé à un Guillaume Musso. Je dois avouer cependant que c'est légèrement décevant, venant de cet auteur. J'avais beaucoup aimé le précédent...C'est un beau roman d'amour, qui fini trop bien, qui ne se laisse pas assez attendre, mais qu'on ne peut s'empêcher de lire d'une traite quand même!

Vous aimerez peut-être :

0 commentaires