Fifty shades darker & Fifty shades Freed

Par - lundi, novembre 12, 2012

Suite de la trilogie Fifty shades of Grey, E.L. James.




Je ne pouvais pas attendre. Shame on me! Je devais connaître la suite. Pas que le premier tome m'ait marquée outre mesure, mais je me voyais mal attendre la parution en français. Je voulais connaître l'issue de la relation entre Christian Grey, milliardaire un peu rude dans la chambre à coucher et Anastasia Steele, aspirante éditrice et vierge. 

Je ne veux "gâcher" aucun punch, donc je ne dirai rien de précis. Seulement que plus l'on avance dans notre lecture, plus le livre change de ton. De roman érotique, ça devient au fil des pages un roman à part entière. À la fin du tome 3, l'on conserve un petit sentiment de nostalgie, de regret de quitter des personnages avec lesquels on aurait voulu évoluer encore un peu, suivre leur parcours... encore un peu.

Sans verser dans la psychologie à deux balles, les tomes deux et trois nous amènent plus loin dans notre compréhension de l'enfance difficile de Christian, nous montrent que l'espoir est encore permis et que tout est possible, lorsque l'on est avec la bonne personne.

Personnellement, J'ai beaucoup aimé. Depuis les disputes intenses de Christian et Ana jusqu'à leurs réconciliations (souvent dans la chambre). Il s'agit là de ce qu'on pourrait qualifier de Chick Lit, rien de très littéraire, mais rien de condamnable non plus.

Un bon divertissement, qui vous donnera sans doute envie de coller votre chéri(e), et qui s'avère une lecture agréable. Un chouette cadeau de Noël à offrir, ou à s'offrir!

Vous aimerez peut-être :

0 commentaires